Comprendre l’équilibre des bateaux durant la navigation

Le bateau de par son envergure,  est un engin qui a toujours forcé l’admiration. La question de sa portance reste la plus grande curiosité des profanes. Comment est-il possible qu’une construction de cette taille puisse flotter sans soucis sur une étendue d’eau, en plus avec d’énormes charges? Voilà la question qui revient souvent. Et pourtant des explications scientifiques justifient tout cela.

L’explication scientifique du phénomène

La question de la flottabilité a été posée pour la première fois par Archimède, qui avait constaté l’augmentation de l’eau dans sa baignoire chaque fois qu’il y plongeait. Après étude, il a basé son explication sur le lien qui existe entre le poids et le volume des objets. En effet un objet petit et pesant sera suffisamment dense. Ces considérations ont débouché sur la célèbre loi physique appelée poussée d’Archimède.

Elle stipule que “ Tout corps introduit dans un fluide au repos entièrement mouillé ou traversant la surface libre de ce dernier, est soumis à une force vertical, dirigé du bas vers le haut et opposé au poids du volume du fluide”. C’est ce principe qui est utilisé dans l’industrie navale, car en réalité les objets possédant une densité inférieure à celle de l’eau réussiront à flotter.

La poussée d’Archimède appliquée au bateau

S’il est acquis que tous les objets qui ont une densité supérieure à celle de l’eau couleront sans doute, les profanes se demandent comme un bateau qui est aussi lourd arrive à se maintenir flottant. Mais en réalité ce que beaucoup de personnes ignorent est que les bateaux ne sont pas que constitués de métal mais sont aussi remplis d’air. Cela diminue énormément sa densité, ce qui lui permet donc de flotter sans problèmes.

La même théorie est remarquable chez les hommes. On constate généralement que les individus corpulents, ou en surpoids flottent mieux que les personnes normales. Cela s’explique par le fait que le muscle pèse plus que le gras.